La balade du silence

Il est des déambulations romantiques (dans un parc, au bord d’un lac…), il en est d’autres insolites (l’atelier d’un sculpteur, les coulisses d’un théâtre…), mais en terme de classification il ne faut pas oublier celles un peu glauques : les catacombes et les cimetières. Aussi incongru que cela puisse paraître, les cimetières sont aussi être une source d’informations pour vous aider à grimper toujours plus haut dans vos branches.

En général sur les pierres tombales vous trouverez :

  • date de naissance (au minimum l’année)
  • date de décès (au minimum l’année)
  • nom du conjoint (si la personne était unie et qu’ils furent enterrés ensemble)

Il est possible également lors de vos déambulations dans le cimetière du village voisin que vous retrouviez la tombe d’un parent éloigné. L’épigraphie pourrait être fort utile car le temps érode la pierre et les écrits s’estompent souvent.

Petit conseil si vous n’avez pas d’appareil photographique avec vous pour garder une trace de vos découvertes : un papier large et un crayon gris (appelez le crayon de bois ou crayon à papier suivant votre région). Posez votre feuille sur  le texte et retracez avec votre crayon le texte, soit lettre par lettre soit en frottant toute la surface comme on l’a tous fait plus jeune avec des pièces de monnaie. Doucement et délicatement pour ne pas abîmer plus la pierre bien entendu.

Les monuments aux morts, les plaques commémoratives… Tout est source d’information. Votre jeu de piste est infini. Votre chasse au trésor a-t-elle une fin ?

Il existe des projets, en bénévolat bien souvent, pour garder une trace de tous ces écrits gravés dans la pierre. Par exemple avec Geneanet, le projet se nomme « Sauvons nos tombes ». Il invite les généanautes dans un premier temps à photographier tombes, monuments, stèles et plaques. Dans un second temps, ce même généanaute ou un autre, par exemple une personne qui n’a pas la possibilité de se déplacer, peut par contre retranscrire numériquement les écrits déchiffrés de ces pierres et plaques. Il existe dans différents pays des projets similaires, avec le même objectif.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :