Relevés patronymiques

Lorsque je travaille sur une lignée patronymique locale dans le sens où je recherche toutes les personnes d’une ville ou d’un village issue d’une même famille, je commence toujours par… Excel. Ah vous vous attendiez à des registres ? Désolée, ce n’est que la 2nde étape ça… Et oui, je commence en tout premier lieu à préparer un fichier Excel dans lequel je vais noter tous les individus trouvés et toutes les informations relatives à chacun. Ainsi les colonnes sont les suivantes :

  • Nom
  • Prénoms
  • Naissance (Date et lieu)
  • Père
  • Mère
  • Mariage (Date et lieu)
  • Conjoint
  • Décès (Date et lieu)

Ensuite j’attaque les registres et je commence par ceux de l’état civil : BMS-NMD. Les tables décennales, pour les périodes existantes sont la base première du relevé. En général, je commence avec les naissances, puis les décès. Je vérifie chaque relevé dans les actes en complétant le plus possible ma grille avec les parents et les conjoints et enfin les mariages pour terminer car cela ne sert à rien de chercher le mariage d’une personne décédée dans la fleur de l’âge… Attention, de nombreuses erreurs peuvent se cacher dans ces pages : nom mal orthographié, date erronée, saut de ligne… Nous ne sommes jamais à l’abris

248 - Tables Décennales Décès - Célestin PRINCE.JPG
Table décennales de Décès – Ohain (59) – 1863-1872 – Sources AD59

Entre Naissance-Mariage-Décès, les pères sont indiqués sur ces documents dans 90% des cas (sauf par exemple fille-mère, oubli du chargé de l’état civil…) par contre les mères sur les actes les plus anciens (avant XVIIIè siècle) ne sont pas automatiquement nommées.

Pourquoi faire ce genre de relevé et recherches ?

On peut-être amené à réaliser cet exercice par exemple lorsque l’on veut étudier les fratries. Cela permettra au généalogiste d’observer l’évolution d’un nom de famille dans une commune ou encore de préparer, pourquoi pas, des statistiques sur les naissances et décès au sein d’une lignée. Il peut également être intéressant de réaliser ce genre de recherches pour une étude sur la consanguinité (ou les degrés de cousinage) entre deux époux portant le même nom.

Cette liste de cause n’est bien entendu pas exhaustive. Chacun de par son expérience peut-être amené à réaliser ce genre de travaux bien, mais cela dépend surtout de votre manière d’appréhender vos données et de votre but.

Cet article devait être accompagné d’un exemple sur lequel j’ai travaillé. Mais je réserve cet exemple pour un second article qui sera publié d’ici la fin du mois avec en introduction une explication sur le délais de rédaction de cet article… Je vous dis donc : à très vite.

Un commentaire sur “Relevés patronymiques

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :