Deux rues à mon nom

Enfin pas tout à fait mon nom, mais celui d’un ancêtre si mon hypothèse est correcte. Oui, oui, rien que ça… Je vous explique ? Alors on repart en septembre 2017, lorsque j’ai intégré comme je le disais précédemment le DU Généalogie et Histoire des Familles de Nîmes. En « Généalogie et Méthodologie », il nous était demandé pour avril 2018 de préparer un mémoire de recherches. Je vous passe l’énoncé complet et toutes les consignes (ça prend 1 page Word complète…), en résumé nous devions faire des recherches sur un couple ainsi que ascendants et descendants sur une branche à chaque fois.

Après avoir commencé mes recherches par l’état civil pour établir l’arbre généalogique de mon sujet d’étude, je me suis lancée dans la création d’une liste de documents à chercher et compulser. Habitant en Moselle, travaillant au Luxembourg et étudiant un couple du Nord, les recherches aux Archives Départementales du Nord allaient être réalisées dans un temps limité. Il me fallait donc optimiser ce temps. Par nom et par décennie, j’ai entrepris la création de cette liste, dont voici la version simplifiée par catégorie (j’ai noté à côté une partie des séries parcourues) :

  • Blason du village et Histoire du village (Documents cotés BH et CHN)
  • Recherches notariales (Série 2E)
  • Hypothèques (Série 4Q)
  • Cadastre (Série 35P & 3P)
  • TSA (Série 3Q)
  • Recensements (Série M)
  • Mairie / Listes électorales (Séries O2 et M89)
  • Armée (Série 1R)

Arrivée sur place, mes 5 jours étaient définis de façon à avoir pour chaque demi journée une catégorie ou deux de documents à rechercher, en tenant compte des quotas et des possibles documents numérisés consultables sur place, mais indisponibles sur le site Internet des archives.

L’arbre était prêt, il ne me restait plus qu’à faire fleurir les informations pour chaque feuille. Avant de me rendre aux AD, j’avais travaillé sur les maires de la commune car mon GPP avait été conseiller et maire, j’avais du coup souhaité en savoir un peu plus sur ses prédécesseurs. J’avais pu établir une liste de maires et conseillers par périodes. Alors que le temps imparti touchait presque à la fin, j’étais en pleine lecture dans  les documents relatifs à la Mairie et aux Listes électorales (Séries O2 et M89). J’observais ça et là les noms connus sur les listes et bulletins, mais également sur les délibérations du conseil municipal.

Tout à coup, au détour d’un « procès verbal d’adjudication sur soumissions cachetées » et d’un « Extrait du registre des délibérations du conseil municipal » de 1882 (Cote du document 2 O 12/207), je vois apparaître la mention de travaux d’empierrement et « Construction de deux aqueducs à établir sur les chemins ruraux du Rie-de-Bon-feu et Constant Lobet ». Trouver l’origine du nom du premier (qui existe encore) n’est pas très difficile puisque le chemin longe plus ou moins la rivière du même nom comme on peut le voir sur les cartes ci-après.

rue rie de bon feu rue rie de bon feu _ cadastre

[© Google Map] et [© Archives Départementales du Nord - Cote 2 O 12/36]

Cependant ce chemin Constant Lobet, cela m’interpelle, car ce second chemin n’existe plus ou a certainement été renommé depuis 1882. Bien qu’ayant fait des recherches dans les Hommages Communaux (Cote 1 T 269/5) sur les conseils du Responsable du Service Accueil et Recherches des Archives Départementales du Nord, je n’ai pu trouver l’information quant à la dénomination de ce chemin rural au nom d’un LOBET. Cette recherche fut faite dans le but de déterminer quel Constant LOBET s’est vu honoré ainsi par la commune afin de confirmer ou infirmer celui-ci est l’arrière-grand-père de mon arrière-arrière-grand-père.

En effet, dans l’étude patronymique réalisée j’ai relevé 4 Constant LOBET, tous dans ce que je vais arbitrairement nommer « la branche principale » puisque l’aîné est un de mes ancêtres direct.

Constant Joseph LOB(B)ET [1] a eu 8 enfants avec Marie Thérèse dont l’aîné : Hippolyte Constant Joseph LOBET [2].

Ce dernier a eu lui même 6 enfants (dans l’ordre : 2 filles, 2 garçons, 1 fille, 1 garçon). L’aîné des garçons se prénomme Hypolite Constant Joseph LOBET [3], le dernier se prénomme Constant LOBET [4].

  • [1] décède à l’âge de 38 ans, en 1793
  • [2] décède à l’âge de 69 ans, en 1848
  • [3] décède à l’âge de 35 ans, en 1847
  • [4] décède à l’âge de 3 jours (sa mère décède moins de 10 jours plus tard) en 1821

Sur l’acte de décès de [2], il est écrit fils de Constant. Sur l’acte de décès de [3], il est écrit fils de Constant. 

Mon temps imparti aux AD59 étant terminé je n’ai pas pu pousser plus loin mes recherches. Il est d’ailleurs possible que ma lecture fut trop rapide et que j’ai loupé une information. Cependant, je sais à partir de quels documents reprendre ma recherche puisque j’ai noté les cotes des documents. Si la possibilité m’est donné, je ferais également un tour par la mairie du village, où peut-être d’autres informations se trouvent. Je suis presque sûre que l’aîné est celui a qui on a rendu hommage en donnant son nom à un chemin du village (décès en 1793), mais je vais devoir attendre encore un peu pour vérifier mon hypothèse.

Je vous disais en tout début de post 2 rues. Pour le moment je n’ai parlé que d’une seule, parler de la seconde sera beaucoup plus court cependant car je n’ai pas pris le temps de faire des recherches poussées à son sujet. Comme je suis un peu blonde sur les bords, (si si faut l’avouer et l’assumer…) j’avais complètement oublié que moins de 10 km plus au nord, le village voisin, Trélon, chef-lieu de canton, comporte également une « rue LOBET ».

Rue_lobet_trelon

 [© Google Street View]

J’ai donc effectué la recherche également dans les documents des Hommages Communaux  de Trélon (Cote 1 T 269/16), mais ils  ne me donnèrent pas plus d’informations. J’ai appelé la mairie, j’ai expliqué ma problématique à la dame que j’ai eu au bout du fil, envoyé un courrier pour ne pas me faire oublier et j’attends un retour… Croisons les doigts pour que celui-ci soit positif.

 [Image à la Une : © Google Street View]

Un commentaire sur “Deux rues à mon nom

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :